Saturday, June 12, 2010

Les enfants d’Al-Khalil, une innocence brisée par les tribunaux de l’occupation israélienne



La fillette Sohad Al-Awiwi a treize ans seulement. Les autorités de l’occupation israélienne l’ont relâchée après cinq heures de détention. Ayant été choquée, elle a perdu connaissance quand ils ont mis la main sur elle. Ils ne l’ont relâchée qu’après avoir signé un document l’engageant à ne pas toucher à la sécurité des colons sionistes.
Contre les enfants
Depuis le début de cette année 2010, plus de 36 enfants ont été l’objet de toutes sortes de torture de la part de l’autorité d’occupation israélienne.
Par ailleurs, l’ordre militaire n° 132 émis du chef de l’armée israélienne, en Cisjordanie, délimite l’âge de l’enfant à celui qui a moins de seize ans. Cela vient à l’encontre du premier article de l’accord sur l’enfant selon lequel l’âge plafond de l’enfant est 18 ans.
Dans la ville d’Al-Khalil, les occupants israéliens mènent une vaste campagne contre les habitants de la ville dont les enfants. Durant le seul mois de février, les forces israéliennes d'occupation ont arrêté plus de 120 Palestiniens. Trente d’entre eux ont été transférés vers les centres d’enquête d’Asqalan et Al-Maskobiya.
Les enfants de l’ancien bourg
Durant les semaines passées, les autorités de l’occupation israélienne ont visé les enfants palestiniens dont ceux de l’ancien bourg. L’enfant Al-Hossein Al-Mohtassib est un exemple bien parlant de la tragédie dans la quelle vivent les enfants de cette ville. Il a été enfermé pour dix-huit jours durant, accusé d’être un danger pour la sécurité de l’occupation israélienne.
L’adolescent Haroun Abou Mirz, 15 ans, habitant de l’ancien bourg, est un autre exemple. Il a été présenté aux tribunaux sionistes d’où il n’a pu sortir que sous une caution de 1500 shekels. En effet, les forces israéliennes d'occupation tentent de laisser les colons s’imposer dans l’ancien bourg et d’y écraser tout aspect arabe.
Les enfants du camp d’Al-Aroub
Le camp de réfugiés d’Al-Aroub et le village de Beit Amer se trouvent au nord de la ville d’Al-Khalil. Depuis le début de l’année 2010, les Israéliens mènent une campagne d’arrestation contre les adolescents dont l’âge se trouve entre les 16 et les 18 ans. Pour un oui ou pour un non, ils sont emmenés dans un centre de détention.
Un bon nombre d’enfants sont même torturés, physiquement comme psychologiquement. Les enfants Adham Ayyoub, 17 ans, Amjad Al-Asïss, Adham Abou Taïma, 14 ans, et Salah Al-Titti, 14 ans, ont été arrêtés de leurs maisons, au camp Al-Aroub, après un raid dans tout le quartier.
La chance des enfants Ibrahim Awad, 17 ans, Mahdi, 16 ans, et Qossay Hassan, 15 ans, n’a pas été meilleure. Ils ont été frappés par les crosses de fusils avant d’être arrêtés.
Plus de 15 élèves de l’école mixte Zata, à l’est de la ville d’Al-Khalil, ont été détenus, après que les maisons de leurs parents avaient été fouillées.
Dans les villages de Saïr et de Yatta, du département d’Al-Khalil, dans le camp Al-Faria et le village de Salwan, dans le département d’Al-Quds, les autorités israéliennes ont arrêté plusieurs enfants dont Mohammed Syam, Mohammed Oda, Mohammed Zaytoun, Mohammed Al-Abbasi. Ces enfants ne sont âgés qu’entre 11 et 13 ans, disent des sources bien informés. Elles ajoutent que ces enfants ont été l’objet de frappes et de positions intenables.
Des balles réelles
Cette année 2010, les soldats israéliens ont utilisé des balles en caoutchouc contre les enfants palestiniens, et même des balles réelles. L’adolescent Majed Jradat, 16 ans, du village de Saïr, a atteint été par une balle en caoutchouc à la main et au ventre, une balle tirée par les soldats d’occupation israélienne, d’un point militaire.
Par ailleurs, une force israélienne a agressé l’adolescent Abou Arqoub, 16 ans, du village de Dora. Et les adolescents Ahmed Moslih, 17 ans, et Bahaa Alami, 15 ans, ont été blessés par des balles en caoutchouc, lorsque les soldats israéliens ont attaqué des enfants du village de Safa, au nord de la ville d’Al-Khalil. Et lors d’une attaque de soldats de l’occupation israélienne dans le même village, l’adolescent Hocham Khalil, 5 ans, a été asphyxié.

Source: http://alqods-palestine.blogspot.com/

1 comment:

casino online said...

Te quieres Divertir? No esperes más ingresa aquí http://elcasinocaribe.com/get/a/2036399 Te ofrecemos más de 140 juegos Máquinas Tragamonedas, Bingo, Juegos de Mesas como; Póker, Black Jack, Ruleta, Dados, Baccarat. Entra Yá y Reclama tu BONO GRATIS DE BIENVENIDA de Bs 500 llama ya al 08001009212